Pathologie définition : tout ce que vous devez savoir !

0
Partager

La pathologie est définie en étant l’une des branches de la médecine ainsi que de la biologie, qui travaillent sur les causes, les origines et les différentes natures des diverses maladies. Cette dernière se base sur l’examen des organes et de leurs tissus, des fluides corporels ainsi que des autopsies, afin de parvenir à étudier et diagnostiquer l’atteinte. 

Elle lie les bases théoriques de la science fondamentale à la pratique clinique, elle permet également l’étude des changements des structures des cellules, mais aussi des organes malades. Découvrez qu'elle est la définition de "pathologie" en médecine et quels sont les différents types de pathologies.

Les différents types de pathologies, tout savoir

La pathologie classe les maladies selon les organes consternés ou bien selon un système organique spécifique ou un élément anatomique bien précis. Mais, en général, d’après le genre de l'être vivant étudié, on peut distinguer :pathologie definition

  • La pathologie végétale : pour étudier les plantes ;
  • la pathologie animale : pour étudier les animaux ;
  • la pathologie humaine : pour étudier l'Homme.

En médecine, la pathologie est divisée en huit principaux types, selon les méthodes employées ou bien les types des maladies étudiées. La pathologie prendra alors le nom précis du domaine de l’étude, on pourra donc distinguer entre neuropathologie, sociopathologie, phytopathologie, etc. D’autres concept reliées à la pathologie sont :

  • L’étiologie : qui se base sur l’étude des différentes origines des diverses maladies. 
  • La pathogénie : qui représente l’ensemble des modifications pathologiques.

Qu'est-ce qu'une pathologie générale ?

La pathologie générale est par définition, une science qui s’occupe de l’étude des différentes maladies. Elle s’appuie généralement sur leurs causes et leurs mécanismes de fonctionnement, les causes déclenchant les affections et leur évolution. 

Cette branche médicale assure la détermination du traitement adéquat à chaque cas et de quelques unes des méthodes de prévention. Dans le langage populaire, une pathologie voudrait également dire «maladie». La pathologie générale est une sous-branche de la pathologie, elle traite les conditions communes de toutes les maladies.

Les professionnels de la pathologie

On peut classer les spécialistes en pathologie d’après le domaine dans lequel ils exercent en pathologistes cliniques ou bien en anatomopathologistes. La première catégorie se spécialise dans le diagnostic à travers les analyses obtenues dans le laboratoire clinique. Tandis que les anatomopathologistes se concentrent sur la déduction qu’ils pourraient faire à travers l’observation des morphologique des différentes lésions.

Les pathologies neurodégénératives

Les pathologies neurodégénératives sont des maladies progressives chroniques, qui affectent principalement le système nerveux central (le cerveau), ce sont des maladies très fréquentes et qui s’amplifient avec l’âge. 

En France, il y’a plus d’un million de personnes affectées par la maladie d’Alzheimer. Et environ 160 000 personnes sous traitement pour Parkinson, et 2 300 nouveaux cas de maladies du motoneurone chaque année. 

À cause du vieillissement progressif de la population ainsi que l'absence de traitements définitifs, le nombre de gens qui souffrent des maladies neurodégénératives ne cesse d’augmenter ces dernières années et continuera à augmenter de façon régulière dans les années à venir.

Les pathologies sociales sont également nombreuses

Toute aspect du comportement qui n’est pas aligné aux codes de la normalité dans le cadre social est jugé comme étant une pathologie. De nombreux facteurs peuvent conduire à un déséquilibre mental et émotionnel, découvrez quelques unes des pathologies sociales les plus fréquentes et leur traitement :pathologie definition

Les phobies

Vous avez peur de la foule ou bien peur des espaces clos comme les tunnels ? Vous êtes atteint de la pathologie sociale nommée «phobie». Les symptômes les plus courants sont l’anxiété, la tension physique et psychologique, les crises de panique, allant jusqu’à l’impossibilité d’accomplir les tâches quotidiennes de la vie. 

Comme traitement à court terme, il est conseillé d’aller chez un spécialiste des techniques comportementales. On peut également pratiquer la relaxation, le yoga ou la sophrologie, le traitement peut aller jusqu’à six mois, avec un rythme de deux séances par mois. La guérison se manifestera par une disparition de la phobie.

Le stress

Le stress est une réaction violente du corps face à quelques situations personnelles ou bien professionnelles, qui conduisent à un blocage de la pensée et du comportement. Le traitement idéal serait de mettre en place des astuces anti-stress, comme les exercices de respiration, par exemple. 

Puis, l’éventualité de consulter un médecin spécialisé en thérapies cognitives afin d’identifier les déclencheurs automatiques du stress violent et les résoudre. Certains malades ont recours à des séances de psychothérapie afin de trouver les blessures profondes de leur âme. 

La dépression

La dépression est un état de souffrance psychologique qui se manifeste par de la tristesse, des insomnies, une perte d'estime de soi, des difficultés à l'action, une fatigue chronique… Il est conseillé d’en parler à un médecin généraliste qui vous orientera vers un psychologue ou un psychiatre, qui vous prescrira de simples antidépresseurs. 

Selon l'évolution de la dépression, une éventuelle prise en charge psychothérapeutique pourrait être obligatoire afin d’aller rechercher les causes profondes de la dépression. La durée du traitement peut aller jusqu’à dix-huit mois.

Articles similaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *